Service Public | Démarches Administratives

Fiche pratique

Diagnostic immobilier : état de l'installation intérieure de gaz

Vérifié le 05 septembre 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

L'état de l'installation intérieure de gaz est un diagnostic qui donne un aperçu de la sécurité des installations de gaz d'un logement. Il est obligatoire pour toutes les installations de gaz qui ont plus de 15 ans. L'initiative de faire réaliser le diagnostic varie selon que le logement concerné est mis en vente ou en location.

L'état de l'installation intérieure de gaz est un diagnostic qui évalue les risques pouvant mettre en danger la sécurité des personnes et leurs biens.

Le vendeur doit faire réaliser le diagnostic par un professionnel certifié.

Ce diagnostic doit être intégré aux différents diagnostics compris dans le dossier de diagnostic technique (DDT). Ce dossier doit être remis à l'acquéreur au moment de la signature de la promesse de vente ou, sinon, à l'acte de vente.

Si l'installation a été modifiée et a fait l'objet d'un certificat de conformité, il tient lieu d'état de l'installation de gaz s'il a été fait depuis moins de 3 ans à la date où il est exigé. Pour être valable, le certificat doit provenir d'un organisme agréé par le ministre chargé de l'énergie. Actuellement, 3 organismes sont agréés :

  • Qualigaz
  • Dekra
  • Copraudit.

Pour plus d'information, il convient de contacter ces organismes.

Le diagnostic est obligatoire pour tous les logements (appartements ou maisons) dont l'installation de gaz a plus de 15 ans.

 À noter

les installations comprises dans les dépendances des maisons individuelles sont également concernées.

Le diagnostic doit être réalisé par un professionnel certifié.

Le diagnostic doit être conforme à une méthodologie strictement réglementée .

  À savoir

le diagnostic est réalisé sans démontage des installations.

Le diagnostic a une durée de validité de 3 ans.

Si le vendeur ne fournit pas le diagnostic et que l'acquéreur découvre que l'installation est défectueuse, il peut engager la responsabilité du vendeur pour vice caché. Pour ce faire, il doit saisir le tribunal.

L'état de l'installation intérieure de gaz est un diagnostic qui vise à évaluer les risques pouvant compromettre la sécurité des personnes et leurs biens.

Le bailleur doit faire réaliser ce diagnostic par un professionnel certifié.

Ce diagnostic doit être intégré aux différents diagnostics compris dans le dossier de diagnostic technique (DDT). Ce dossier doit être remis au locataire au moment de la signature du bail.

Si l'installation a été modifiée et a fait l'objet d'un certificat de conformité, il tient lieu d'état de l'installation de gaz s'il a été fait depuis moins de 6 ans à la date où il est exigé. Pour être valable, le certificat doit avoir été visé par un organisme agréé par le ministre chargé de l'énergie. Actuellement, 3 organismes sont agréés :

  • Qualigaz
  • Dekra
  • Copraudit.

Pour plus d'information, il convient de contacter ces organismes.

Le diagnostic est obligatoire pour tous les logements (appartements ou maisons) dont l'installation de gaz a plus de 15 ans.

Le diagnostic doit être réalisé par un professionnel certifié.

Le diagnostic doit être conforme à une méthodologie strictement réglementée .

  À savoir

le diagnostic est réalisé sans démontage des installations.

Le diagnostic a une durée de validité de 6 ans.

Si le bailleur ne fournit pas le diagnostic et que le locataire découvre que l'installation est défectueuse, il peut engager la responsabilité du bailleur pour vice caché. Pour ce faire, il doit saisir le tribunal.

Pour en savoir plus